• Amitié                      

     Avant Propos

    Cet ouvrage est une synthèse et inspiration du livre Diên Chân Diêu Khiên Liêu Phap (Cybernetic Therapy), édité lors du deuxième voyage en Europe (Octobre 2000) de Monsieur Trân Dung Thang, médecin bien connu à Hôchiminh Ville pour avoir soigné depuis plusieurs décenies des centaines de milliers de patients.

    Nous proposons dans cet ouvrage une liste non exhaustive de 28 schémas de correspondance entre différents organes et parties du corps qui démontrent leurs caractères d’interdépendance. Le simple massage du menton par exemple pourra régler des problèmes d’incontinence urinaire et tout autre problème lié à la vessie, le tapotage d’un point de l’arcade sourcilière débloquera une épaule, la stimulation d’une série de points réchauffera tout le corps, etc ….

     Par la pratique de cette technique on peut soulager tout type de douleur  : lombaires, cervicales, rhumatisme, arthrose, arthrite, sciatique, maux de dents, ...

     Cette méthode est aussi utile en cas d'affection ORL ou ophtalmologique, constipation, diarrhée, colite, hypertension, hypotension, stress, angoisse, cholestérol, diabète, mal de transport, ménopause, règles irrégulières, fatigue, allergie, eczéma, zona, excès de poids, tabagisme, alcoolisme, impuissance, frigidité, éjaculation précoce, ...





    Pourquoi Cybernetic Therapy ?


    C’est l’ensemble des mécanismes de communication et de régulation chez les êtres vivants (susceptible d’affronter une maladie).

    De façon générale, suite à une agression constituée par une blessure, une infection ou un traumatisme consécutif à un acte chirurgical, il se crée dans l'organisme une réaction que l'on appelle douleur. Ce mécanisme fait intervenir un grand nombre de substances présentes dans le sang.

     

    Mécanisme d’agression :


    Imaginons un instant que notre organisme ait subi une agression, telle qu'une radiothérapie par exemple, c'est-à-dire l'utilisation de rayons pour combattre un cancer entre autres. A cet instant, des cellules spécialisées, les monocytes, vont libérer de l'histamine et de la sérotonine, qui sont deux hormones destinées à favoriser la vasodilatation (ouverture des vaisseaux) dans la partie affectée. Ce mécanisme va provoquer rougeur et chaleur. Les petits vaisseaux sanguins, transportant une énorme quantité de toxine, laissent échapper du liquide, qui, en sortant de ces vaisseaux, va s'infiltrer dans les tissus. Cela aura pour conséquence une infiltration de ces derniers, et un gonflement entraînant une sensation douloureuse (traduction de la stimulation des terminaisons nerveuses locales). D'autres globules blancs, en dehors des monocytes, vont intervenir, permettant ainsi en quelque sorte, le nettoyage et l'assainissement puis la restauration des tissus endommagés.

     

    Qu’est-ce qui se passe en cas d’agression importante ? Lorsque le mécanisme naturel de défense est débordé ? Dans ce cas, il fait intervenir des hormones appelées corticostéroïdes. Parfois une barrière est franchie, et l'organisme ne peut plus lutter contre l'agression : c’est l’inflammation (infection, gonflement, nodules, tumeurs, …). Alors le médecin n’a pas d’autre remède pour aider passagèrement le patient qu’en lui administrant les mêmes hormones mais sous forme chimique, autrement dit de la cortisone, substance indésirable pour l’organisme. D’où l’intérêt de Cybernetic Therapy permettant de renforcer ce mécanisme de défense sans avoir besoin de produits chimiques.

    Mais d’où vient cette méthode ? Quelle est sa théorie ?





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique